Les supports de communication font partie intégrante de la mise en avant de votre activité. Que ce soit des flyers, des cartes de visite, des brochures, etc… Il est important de bien choisir le type de papier que vous allez utiliser, ainsi que le finissions. Et pour ça, on passe par l’étape impression.

Pour bien définir ces options, il vous faudra répondre à quelques questions :

  • Sur quel support doit être imprimé votre fichier (flyers, affiches, cartes de visite) ?
  • Quelle durabilité aura votre support ?
  • Quelle sensation voulez-vous procurer au toucher ?
  • Quel aspect doit avoir votre imprimé ?
  • Quel est le message que vous voulez faire passer ?

Après avoir répondu à ces questions, vous pouvez commencer à sélectionner vos options, à commencer par le grammage.

1. LES DIFFERENTS GRAMMAGES DE PAPIER

Choisir le type de papier que vous allez utiliser va vous permettre de définir plus précisément le grammage que vous allez sélectionner. Si vous choisissez un papier cartonné, ou un papier recyclé vous ne pourrez pas avoir un grammage de 80g/m2 (qui représente les feuilles blanches A4 basiques que l’on utilise tous les jours).

Il va de soi que plus le grammage sera élevé, plus votre papier sera épais, et vice versa.

Afin d’optimiser votre impression, il existe un grammage à respecter en fonction de votre support de communication.

  • Les grammages de faible intensité

Pour l’impression des journaux, les grammages les plus utilisés sont entre 35 et 85g/m2. Les coûts de production étant très peu élevés cela permet de les imprimer en de nombreux exemplaires.

  • Les grammages standards

Pour la réalisation de flyers et d’affiches, les grammages dits « standards » sont souvent proposés. Il se situent entre 120g/m2 et 135g/m2. Plus résistant et très léger, ils donnent un aspect bien plus qualitatif à votre support et reflètent une bonne image de votre entreprise ou de votre association.

  • Les grammages élevés

Si votre réalisation concerne des invitations ou des cartes de visite le grammage le plus adapté se trouve entre 220g/m2 et 300g/m2. Les cartes de visite doivent durer dans le temps et être rigide pour ne pas devenir illisible, ou se détruire dès qu’elles se retrouvent dans une mauvaise position. Le grammage élevé assurera donc la pérennité de votre support.

Si vous réalisez une plaquette commerciale, le grammage idéal est de 160g/m2.

Après avoir défini votre grammage, il faut passer aux finitions, et comme évoqué précédemment : choisir la bonne qualité de papier.

2. BIEN CHOISIR LA QUALITE DE VOTRE PAPIER

Vous trouverez une large gamme de papier sur le marché, ce qui rends le choix plutôt difficile. Mais pour vous le faciliter la tâche je vous présente les plus utilisés :

  • Le papier bouffant :

Papier rugueux et très épais au toucher, il tient son aspect du non traitement de surface.

Il est plutôt utilisé pour l’impression de romans car son épaisseur donne un effet d’optique qui rend le livre plus imposant.

Deux types de teintes vous seront proposées : le blanc et l’ivoire. L’ivoire plutôt utilisé dans l’univers de la littérature car il rend la lecture plus agréable et apaise les yeux de votre lecteur. Cependant vous ne trouverez pas cette teinte sur les livres illustrés, car elle n’est pas adaptée. En effet, les couleurs contenues par le visuel seront absorbées par le papier.

  • Le papier offset :

Ce type de papier est le plus répandu. En effet, c’est celui que vous retrouvez dans tous les commerces (qui vendent du papier). C’est en fait le papier de base que vous rencontrez dans tous les types d’impression. C’est un papier qui reste peu couteux et parfait pour une impression en noir et blanc.

Il est particulièrement utilisé pour l’impression de livres, de papier à en-tête, ou encore pour des encyclopédies.

  • Le papier recyclé :

Considéré comme recyclé lorsqu’il est composé d’au moins 50% de déchets, ce papier est parfait pour les personnes toujours plus proche de la nature. De plus en plus répandu, il vous assure de vous démarquer de la concurrence et de montrer à votre cible que la protection de l’environnement fait partie de votre combat.

  • Le papier couché :

C’est en fait un papier lisse recouvert de produits minéraux. Cette application de produits minéraux améliore le touché et l’aspect visuel du papier. Il permet une super qualité d’impression, que l’on retrouve particulièrement dans l’impression de magazine.

Cet aspect lisse qu’il présente est très apprécié des lecteurs puisqu’il renvoie une image positive et permet une lecture plus agréable.

Maintenant que vous avez choisi votre type de papier, il ne manque plus qu’à définir vos finitions, pour parfaire votre support de communication !

3. LA TOUCHE FINALE !

En choisissant par exemple le papier couché, en plus de bénéficier d’une qualité optimale d’impression (que ce soit au niveau de la couleur ou de la résolution), de nombreuses options s’offrent à vous.

Effectivement vous pouvez le décliner en papier mat, brillant ou encore satiné, ce qui apportera le petit truc en plus à votre support.

  • Le papier brillant :

On l’utilise surtout pour faire ressortir les couleurs en les accentuant. En effet, elles apparaitront plus prononcées. Le rendu final n’en sera que plus lumineux et agréable au toucher.

  • Le papier mat :

L’effet mat permet au papier d’éviter tous les reflets que peux procurer l’effet brillant. Il est également très résistant et particulièrement apprécié pour des impressions qui contiennent beaucoup d’images. Car même si son aspect reste mat, il permet de donner un aspect brillant aux couleurs.

  • Le papier satiné :

Ce type de papier présente également un aspect lisse et brillant. Comme les 2 précédents, il permet de faire ressortir les couleurs, mais il est à la différence, plutôt fragile.

Comme dans toute communication, votre choix doit être particulièrement réfléchi. En effet, que ce soit sur internet, ou sur support physique, le résultat final renverra une certaine image de votre entreprise. Si vous choisissez un papier de qualité, vous renverrez forcément une image positive, avec un support qui perdurera dans le temps. À vos imprimantes !
Vous avez des questions, suggestions, ou besoin d’aide pour créer supports de communication et choisir l’impression parfaite ?

Passionné d’audiovisuel, Graphiste et Webmaster auto-ditacte, je créé depuis plusieurs années des supports de communication numérique et physique pour les professionnels.

CONTACTEZ-MOI
SUIVEZ-MOI